2018 : Lokmelar

2018 : Lokmelar

 

Télécharger le Dossier de Presse de l’édition
Télécharger la Plaquette 2018

8000 randonneurs à Locmélar!

Du sommet du « Tuchenn »*
Jusqu’aux deux plateaux**
S’étire le Pays Chelgen,
En son cœur se niche Locmélar
Paroisse du malheureux Saint Mélar,
Le lin et ses richesses
Tissèrent son unité,
Celle de son architecture,
De ses costumes et de ses coutumes.

*Tuchenn Kador **Guiclan et Ploudiry

Locmélar, cœur du Pays Chelgen
La Fête
Articles du Télégramme

Pellgargañ an teuliad 2018 evit ar c’hazetennoù
Pellgargañ plaketenn 2018

8000 a valeerien e Lokmelar!

Eus an Duchenn*
Betek an div gompezenn**
En em led Bro Chelgen
En he c’hreiz emañ Lokmelar
Parrez hor paour-kaezh Sant Melar
A-drugarez d’al lin hag e binvidigezh
E tiwanas he unvaniezh
Hini he seveltiez
He dilhad hag he gizioù

*Tuchenn Kador **Gwiglann ha Plouziri

Lokmelar, e-kerzh Bro Chelgen
Ar fest
Pennadoù an Telegram

Locmélar, Cœur du Pays Chelgen / Lokmelar, e-kerzh Bro Chelgen

Nichée sur les premiers contreforts des Monts d’Arrée, la commune de Locmélar se trouve au cœur du Pays Chelgen.
Le pays Chelgen doit son nom au costume anciennement porté par les habitants de ce pays, situé aux confins du Léon, à la limite de la Cornouaille et du Trégor et dont le patrimoine et la culture sont d’une richesse exceptionnelle, liée à la culture du lin. C’est le pays des « Juloded », ces paysans marchands toiliers qui ont financé la construction des enclos paroissiaux.
Aujourd’hui Locmelar est une commune de 470 habitants, où l’agriculture est la principale activité économique. Le paysage de la commune allie aussi bien les caractéristiques des Monts d’Arrée dans le Menez avec du bocage et de la lande, que celles de la vallée de l’Elorn avec des paysages verdoyants.
E-kreiz kalon Bro-Chelgen, war skoazennoù Menez Are, emañ lec’hiet Lokmelar.
Eus an dilhad hengounel a veze douget gwechall gant tud ar vro e teu anv Bro Chelgen, e kroaz-hent Bro Leon, Bro-Gerne ha Bro Dreger. Pinvidik ha dibar eo glad ha sevenadur ar vro, a-drugarez da gounidigezh al lin : Bro ar « juloded » eo, peizanted ha marc’hadourien gwiad war an dro, arc’hantet ganto savidigezh klozioù-iliz ar vro.
Lanneier merkus eus ar Menezioù Are, kleuzioù an Argoad, koulz ha traoniennoù glas an Elorn a vez gwelet e Lokmelar, hiziv ur gumun a 470 annezad anezhi, troet war al labour douar dreistholl.

Vue de Locmélar - Crédit photo : site de la mairie de Locmélar
Vue de Locmélar – Crédit photo : site de la mairie de Locmélar

À l’occasion du Tro Menez Are, vous découvrirez son magnifique enclos paroissial des XVIème et XVIIème siècle dédié à Saint Melar. Si vous assistez au pardon annuel qui se déroule le 1er dimanche d’octobre, vous pourrez admirer le costume Chelgen porté fièrement par les habitants lors de la procession.
Locmelar est une commune dynamique, qui rajeunit. De nouveaux lotissements se développent, les effectifs de l’école publique augmentent, le tissu associatif est dynamique et un projet de commerce participatif est en cours. La convivialité et la proximité qui y règnent en font une commune où il fait bon vivre !
Un digarez e vo Tro Menez Are da weladenniñ ar c’hloz-iliz eus ar XVIvet hag ar XVIIvet kantved, gouestlet da Sant Melar, ha da zistreiñ evit ar bardon, e deroù miz here, e lec’h ma vez douget faro dilhad Bro-Chelgen gant tud ar gumun evit ar brosesion.
Startijenn ‘zo ha mont a ra ar gumun war yaouankaat. Kreskiñ a ra an niver a vugale er skol bublik hag al lodennaouegoù nevez, youlek eo ar c’hevredigezhioù hag ur raktres stal kenwerzh kenmerret gant an dud ‘zo war ar stern. Brav ha laouennek eo ar vuhez e Lokmelar !

Source : Mairie de Locmélar / Mammenn : Ti-kêr Lokmelar

La Fête

8000 marcheurs nous ont rejoints ce jour-là pour sillonner le Pays Chelgen au départ de Locmélar ! Voici quelques photos-souvenirs de chemins et de marcheurs, d’animations, du gouren, de concerts, du fest-noz… :

Ar Fest

8000 a valeerien a oa deuet d’an deiz-se evit dizoleiñ Bro Chelgen ganeomp ! Setu un nebeud fotoioù hag a ziskouez heñtoù ha baleerien, animasionoù, an abadenn c’houren, sonadegoù, ar fest-noz… da zerc’hel soñj :

 

Articles du Télégramme / Pennadoù an Telegram

Près de 8 000 marcheurs au Tro Menez Are.
Stands, animations et Fest-Noz.